ContactContact
françaisallemandanglaischinoisjaponais

Profil de la société

Nos produits

  • Systèmes de connexion par déplacement d’isolant,
    par sertissage ou par soudure
  • Contacts à sertir
  • Cosses en bande
  • Borniers
  • Pièces métalliques et plastiques spécifiques
  • Moyens de pose pour nos produits: Outillages manuels,
    machines semi-automatiques et ensembles automatique

Nos marchés

  • Appareil ménager
  • Technique de chauffage
  • Industrie
  • Automobile
  • Distribution

Nos travaux

  • Wuppertal, Allemagne
  • Hellenthal, Allemagne
  • Andlau, France
  • Sokolov, République tchèque
  • Shanghai, Chine

Assurance qualité

Système de management intégré certifié


Certifications

Certifié selon:

  • ISO 9001
  • ISO 14001
  • IATF 16949

STOCKO CONTACT
Allemagne, France

Certifié selon:

  • ISO 50001



STOCKO CONTACT
Hellenthal / Allemagne

Fondation

  • 1901 à Wuppertal

Effectif dans le
monde entier

  • 600
WIELAND HOLDING GMBH Best connections

La force d´un groupe

  • 1998 Intégration de STOCKO CONTACT dans la WIELAND HOLDING GMBH

Effectif dans le monde entier

  • 2200

Emplacements

  • 14

Développement et Construction

Développement et Construction

Tous les composants sont contrôlés dans nos laboratoires afin de s’assurer qu’ils sont aptes à être produits en série.Le fait que l’institut de contrôle et de certification du VDE y procède à des contrôles réguliers et indépendants pour les groupes de produits correspondants, atteste de la qualité et de l’équipement de nos laboratoires.Parmi ces contrôles, les contrôles VDE, mais aussi les contrôles très stricts CSA et UL pour le marché international.

Idées d´avenir

Utilisant les systèmes de CAO les plus modernes, nous développons dans des délais réduits des solutions spécifiques pour nos clients.

D’autres moyens assistés par ordinateur comme la stéréo-lithographie nous permettent de réaliser des prototypes. Des tests de qualification, effectués en parallèle, valident le choix des matières et des méthodes de production, et contribuent au succès de nos étapes de conception.

Les produits STOCKO jouissent d’une excellente image de marque sur les marchés électrotechniques et électroniques. Afin de répondre à ces exigences de qualité, pour des besoins en constante progression, les différentes unités ont été regroupées en pôles de compétence. Avant toute introduction sur le marché, nos systèmes de connexions STOCKO subissent des tests dans nos laboratoires : les caractéristiques électriques, mécaniques, les interactions avec l’environnement sont analysées en détail.

Fabrication d’outils

Fabrication d’outils

Fabrication d’outils

La construction d’outillages est la clé de voûte de la qualité future de nos articles, aussi réalisons nous l’ensemble de nos outils en interne dans nos différents centres de production

C’est parce que nous veillons avec une attention toute particulière à ce que ces centres de production soient dotés des équipements technologiques les plus modernes et que nos concepteurs aient des directives très strictes quant au design, que nous pouvons vous proposer des systèmes de connexion adaptés et performants.

La Fabrication

L’INJECTION

L´injection

Nous avons regroupé, les domaines de production de STOCKO, dans des centres de compétences afin de garantir la meilleure qualité sur l’ensemble de nos gammes de produits. C’est ainsi que l’injection des boîtiers plastiques a lieu dans notre usine de Hellenthal.

En nous spécialisant dans ce domaine de production, nous pouvons nous concentrer pleinement sur les exigences techniques de ces articles, par exemple: sur un nombre aussi élevé que possible de pôles avec un pas réduit et des tolérances des plus serrées, sur letravail de matières plastiques exigeant une résistance au feu et un comportement particulier, sur l’utilisation de différents matériaux et machines. A cet égard, nous ne faisons appel qu’à des machines de dernière génération. Nos installations d‘injection entièrement automatiques, sont complétées par des appareils périphériques intelligents et des outils de fabrication propres.

Dans les techniques de fabrication, comme dans le développement de nouvelles possibilités d’utilisation des plastiques, nous visons toujours des résultatsoptimaux et une qualité irréprochable.

L’ESTAMPAGE

L´estampage

L´estampage chez STOCKO est un aspect primordial tant sur un plan économique que sur un plan qualité. Dans nos usines de Hellenthal et d´Andlau, nous réalisons nos pièces estampées, de nos différentes gammes de produits, en bande ou en vrac. Pour ce faire, nous disposons de moyens très performants et des plus modernes, qui nous autorisent des cadences de 100 à 1400 cycles/mn et des pressions allant jusqu‘à 160t. De même, toutes nos presses sont équipées des périphériques les plus récents.

Des procédés rationalisés, un fort degré d‘automatisation ainsi que des systèmes de contrôle continu étudiés nous garantissent une productivité en augmentation depuis des années, que nous mesurons au travers de moyens électroniques de dernière génération. De plus, nos pièces découpées, embouties et pliées sont réalisées à l‘aide d‘outils d‘estampage de propre facture et spécifiques à chaque article. Cela génère une économie substantielle, que nous pouvons répercuter aux clients.

LE MONTAGE

Le montage

STOCKO à Hellenthal en Allemagne et à Sokolov en Tchéquie consacrent toute leur énergie au montage entièrement automatisé de nos systèmes de connexion. Conformément à notre philosophie, la quasi-totalité des machines, installations et moyens de montage ont été développés et réalisés par nos soins. Il en résulte un degré d’automatisation très élevé, mais néanmoins très flexible. Grâce à des systèmes de contrôle de conception interne, nous assurons en permanence un niveau de qualité élevé.

Automatisation d’une grande flexibilité.

Fabrication de machines

Fabrication de machines Fabrication de machines

Productivité sur toute la ligne

La qualité et la fiabilité d’une connexion électrique dépendent directement des moyens de pose, nous y sommes particulièrement sensible. Une grande attention ainsi que d’importants moyens financiers sont attribués par STOCKO au développement des moyensde pose. Quel que soit le type d’application ou le volume à produire, nous sommes en mesure de vous proposer des solutionsnovatrices et rationnelles, dans le but d’optimiser votre production et ainsi, vous permettre d’importants gains de productivité.

Pour que les équipements Stocko s’intègrent parfaitement dans votre fabrication, nous vous proposons des formations individuelles et adaptées à vos besoins. Si effectivement, un problème important survenait, nous avons à votre disposition une équipe qualifiée qui vous conseillera et saura agir en temps et en heure. Elle assurera, si nécessaire, une intervention rapide et effectuera l’entretien préventif.

Des moyens de pose STOCKO pour chaque application

De la pince manuelle, en passant par le semi-automate, jusqu’a l’automate modulaire avec des fonctions "Juste-a-temps" comportant une interface homme machine sur PC qui permet la surveillance qualité, le diagnostic et la pré-programmation des séquences faisceaux à distance, au travers d’internet.

Qualité

Qualité

Produire dans le strict respect de l’environnement est pour nous une évidence et un acte civique.Ainsi, l’atelier de traitement de surface de notre site d’Andlau a été récemment modernisé en tenant compte des dernières contraintes environnementales et transformé de manière écologique.Toutes les eaux usées sont traitées selon un procédé onéreux et rejetées dans la nature totalement dépolluées et neutres.

La qualité est notre objectif premier

Car elle est le meilleur argument pour satisfaire les clients et conforter notre position sur un marché où la concurrence est rude.

Chez STOCKO, la qualité commence bien avant la production des pièces. Dès le premier contact, nous voulons que nos clients se sentent entre de bonnes mains et appliquons ce principe au cours de la phase de développement, par notre savoir faire dans le choix des matières, dans le respect du CDC et des normes internationales des matériaux et une orientation toujours cohérente sur les exigences de la clientèle. Les normes internationales ne sont pour nous qu’un référentiel de plus.

Souvent nos exigences vont bien au-delà et nous nous imposons des normes plus draconiennes encore avec nos propres programmes de tests, nos propres laboratoires, une optimisation permanente des opérations d’organisation durant toutes les phases et un échange intensif d’expériences avec nos clients et nos utilisateurs.

Notre offensive qualité va si loin, que la dimension environnementale est désormais profondément ancrée dans nos processus de production. Dès le développement de nos produits, nous nous efforçons d’utiliser les matières premières afin d’économiser les ressources. Les plastiques et les métaux que nous transformons restentdans le circuit des matières premières ; grâce à notre production moderne, la formation d’hydrocarbures chlorés et de CFC est exclue dès le départ. En outre, STOCKO réutilise ses systèmes d’emballage recyclables, tels les blisters, les bobines et les magasins, afin d’éviter les déchets.

Certification ISO 9001

DIN EN ISO 9001 ET IATF 16949

La certification ISO 9001 atteste de la constance du haut niveau de qualité au sein de notre entreprise grâce à l’application, dans tous les départements, d’un système de gestion de la qualité. La certification IATF 16949 la confirme. Cette certification est une condition impérative pour être reconnu en tant que fournisseur de l’industrie automobile. Elle confirme que l’entreprise prend bien en compte les exigences spécifiques et les orientations des clients par une maîtrise parfaite des processus et techniques et leur amélioration permanente. STOCKO accroît ainsi durablement la productivité et sécurise l’avenir pour elle-même et sa clientèle.

DIN EN ISO 14001

Notre engagement va encore plus loin : de nombreux processus d’amélioration ont été intégrés dans la politique environnementale de notre entreprise et continuellement étendus au cours des dernières années. Depuis 2011 et 2012, nos usines d‘Andlau et de Hellenthal répondent aux exigences strictes de la norme de management environnemental ISO 14001. Par là, nous nous engageons bien au-delà de ce qui peut être considéré comme normal, à une réduction volontaire des risques environnementaux tels que les déchets, les eaux usées ou les émissions. Dans ce contexte, nous planifions, réalisons et vérifions en permanence nos objectifs, qui sont pour nous un élément essentiel de notre système de valeurs.

For the sake of the environment

DIN EN ISO 50001

Depuis longtemps déjà, l’un de nos objectifs est d’augmenter l’efficacité énergétique dans nos ateliers tout en diminuant les coûts d’énergie, la consommation d’énergie et les émissions CO2. Pour un contrôle durable ainsi qu’une optimisation, STOCKO a développé un système intelligent de gestion par lequel nous pouvons dépister exactement les éventuelles pertes d’énergie et y remédier en temps voulu. La certification correspondante selon ISO 50001 constitue pour nous le complément pertinent à la norme ISO 14001. Tandis que cette norme ne se consacre que partiellement à l’énergie, la priorité pour la norme ISO 50001 est le rendement énergétique d’une entreprise. Grâce à notre système de gestion de l’énergie, nous surpassons même en cas idéal les exigences sévères de cette norme parce que nous voulons augmenter notamment notre efficacité sans augmentation de la consommation d‘énergie.

Service

Service

STOCKO Service
Du sur-mesure

Le service et l’écoute du client est notre devise, ils font partie de la philosophie de STOCKO. Notre but est de construire un réel partenariat avec nos clients, de leur proposer des produits d’avenir adaptés à leurs besoins et ainsi de les soutenir et les accompagner dans leur évolution.

Notre service est basé sur une équipe qualifiée et expérimentée qui assure une présence et un partenariat de tout instant.

Des formations individuelles et adaptées à vos besoins vous sont proposées pour nos moyens de pose. Notre philosophie de proximité est basée sur un réseau de filiales, de bureaux de représentation et de distributeurs dans le monde entier. Ce réseau seraencore étendu dans les années à venir pour d‘avantage d‘efficacité, des stocks avancés, des conditions avantageuses et un service local irréprochable.

Historique

STOCKO, L´histoire d´une réussite

Des Début des débuts

La société STOCKO est une entreprise de tradition, dont les débuts remontent déjà à plus de cent ans. La première pierre du succès fut posée en 1901, par Alfred Aders, Heinrich Pfeiffer et Johann August Stock qui fondent à Wuppertal, une « fabrique de boutons » baptisée Stock & Co. Ils y produisent notamment des rivets, des oeillets et des boutons-pression et profitent pleinement de l’essor économique que connaît l’Allemagne « wilhelminienne ». Ils connaissent un grand succès et livrent même jusqu’en Amérique du Sud. En développant la cosse à braser à partir d’un oeillet de chaussure et d’une lame à braser, à la fin des années vingt, Stock & Co. prend une nouvelle orientation qui va marquer l’avenir de l’entreprise : l’électronique. Suivront bientôt d’autres pièces métalliques estampées, étirées et roulées, toutes fabriquées sur les mêmes machines que les articles de quincaillerie classiques.

STOCKO a toujours su faire face aux grands bouleversements et à la mutation permanente du secteur de la connectique.Du point de vue actuel, nous sommes parfaitement parés pour poursuivre et pérenniser avec succès une tradition de plus de 100 ans.

À nos jours

A partir de la République de Weimar, les habitudes quotidiennes de la population connaissent un profond changement; l’électronique moderne s’impose peu à peu dans les foyers, avec notamment la radio, le téléphone et déjà le rasoir électrique. La nouvelle orientation de l’entreprise s’avère payante. En 1935, elle emploie 500 personnes ; deux ans plus tard, ce chiffre a déjà doublé. Elle s’appelle désormais STOCKO. Avec l’ouverture de la nouvelle usine belge de Malmedy en 1940, la société devient un groupe de 1.800 employés. Mais la guerre n’épargne personne et les effectifs redescendent à 300. Viennent ensuite les années d’expansion économique de l’après-guerre et STOCKO profite pleinement de la prospérité retrouvée. Des agences de distribution sont ouvertes à l’étranger, notamment en Angleterre, en France, en Suisse mais aussi hors d’Europe. Les expériences accumulées par STOCKO dans la production de pièces plastiques, lui permettent d’élargir son éventail de produits avec notamment des bobines de film, des cassettes audio, des cadres de diapositives, etc... Dans le même temps, l’expansion à l’étranger se poursuit de façon continue, jusqu’à une grande vague de restructuration dans les années quatrevingt-dix. En 1994, STOCKO se sépare de son activité d’articles pour la confection/maroquinerie. En 1998, l’entreprise intègre le groupe Wieland de Bamberg et porte depuis le nom de STOCKO Contact GmbH & Co. KG. Aujourd’hui, STOCKO emploie près de 600 personnes sur trois sites : Le Siège Social est basé à Wuppertal (Allemagne) ; la production est répartie entre les usines de Hellenthal (Allemagne) et Andlau (France).

  • 1901
    <
    >

    1901

    Alfred Aders, Heinrich Pfeiffer et Johann August Stock fondent à Wuppertal la Maison Stock & Co. (abréviation ultérieure STOCKO). Les premiers produits sont des produits en métal comme des rivets, des oeillets, des boutons-pression pour des ceintures de sport avec des poches en cuir qui étaient exportées vers l’Extrême-Orient, l’Amérique du Sud et l’Afrique. Le personnel permanent comptait tout d’abord quatre ou cinq ouvriers. August Stock qui a donné son nom à l’entreprise, la quitta seulement six mois après sa fondation mais le nom social resta cependant inchangé.

  • 1911
    <
    >

    1911

    La succursale de Hellenthal / Eifel est créée. Stock & Co. emploie alors déjà 110 personnes.

  • 1913
    <
    >

    1913

    Hugo Henkels, qui avait été jusque là directeur commercial, devient associé et plus tard seul propriétaire de la maison Stock & Co. Il transforme la "fabrique de boutons" en production d’articles en métal, agrandit l’atelier d’outillage et investit dans des machines de production performantes.

  • 1923
    <
    >

    1923

    Le nom de "STOCKO" qui avait déjà été utilisé pendant des années comme nom de marque est intégré au nom social de la STOCKO GmbH lors de sa création. La Stock & Co. qui est devenue entre-temps une société en commandite continue cependant d’exister, son nom est complété par "Metallwaren- und Celluloidwarenfabriken" (usines d’articles en métal et en celluloïd).

  • 1926
    <
    >

    1926

    Un site de production est créé à Leningrad en Russie qui emploiera plus tard plus de 1.000 personnes. En 1932 l’état russe rachète l’usine. L’entreprise lui succédant existe encore aujourd’hui dans une banlieue de Saint-Pétersbourg. Le produit de la vente est investi dans l’agrandissement de l’usine allemande et sert aussi à la fondation ultérieure d’une société filiale en Angleterre.

  • 1929
    <
    >

    1929

    A la fin des années 20, on développe la fabrication d’articles spéciaux pour l’industrie électrotechnique et l’industrie de la radio. Un oeillet de chaussure et une lame à braser donnent naissance à la cosse à braser. Suivent bientôt d’autres pièces métalliques estampées, étirées et enroulées pour l’industrie électrique, qui pouvaient toutes être fabriquées sur les mêmes machines que les articles de quincaillerie classiques.

  • 1930
    <
    >

    1930

    Kurt Henkels, le fils d’Hugo Henkels, entre dans l’entreprise.

  • 1933
    <
    >

    1933

    La STOCKO Metalworks est fondée en Angleterre.

  • 1935
    <
    >

    1935

    STOCKO emploie plus de 500 personnes.

  • 1937
    <
    >

    1937

    Les maisons Stock & Co et STOCKO sont réunies pour former une société en nom collectif. Le nouveau nom social est STOCKO Metallwarenfabriken Hugo und Kurt Henkels, le nom de Stock & Co. disparaît. L’entreprise emploie alors plus de 1.000 personnes et fait un chiffre d’affaires de plus de 6 millions de marks.

  • 1940
    <
    >

    1940

    L’usine annexe de Malmedy est fondée.

  • 1942
    <
    >

    1942

    STOCKO fonde une société filiale à Anvers en Belgique.

  • 1943
    <
    >

    1943

    La production est en partie transférée à Frankenstein en Silésie.

  • 1945
    <
    >

    1945

    La production reprend tout de suite après la guerre : STOCKO fabrique entre autres des réveils à partir de pièces estampées qui ne sont produites que chez STOCKO. Ces réveils convenaient parfaitement pour être échangés contre de l’alimentation pour la cantine de l’usine et donc pour les ouvriers. L’évolution pendant les années de guerre avait naturellement eu des répercussions sur le personnel: les usines de Malmedy, d’Anvers, de Frankenstein et en Angleterre furent perdues; en 1940 1.800 personnes travaillaient encore pour STOCKO, en 1945/46 leur nombre s’était réduit à 300. Les destructions des lieux de production en Allemagne restèrent cependant limitées et l’entreprise après la réforme monétaire de 1948 put de nouveau se développer très rapidement. Les bonnes relations avec l’étranger furent rétablies peu de temps après la guerre, un grand nombre d’anciennes agences de distribution furent recréées.

  • 1951
    <
    >

    1951

    STOCKO fête son cinquantenaire avec à nouveau plus de 1.000 employés.

  • 1957
    <
    >

    1957

    La STOCKO France S.A. est fondée à Barr en France.

  • 1959
    <
    >

    1959

    La société filiale HESTO (Henkels-STOCKO) est fondée à Potters Bar (Angleterre).

  • 1960
    <
    >

    1960

    Monsieur Dr. Dirk Henkels, le fils de Kurt Henkels, entre dans l’entreprise. La STOCKO Metallwaren AG est fondée à Zurich.

  • 1965
    <
    >

    1965

    STOCKO fonde avec un mexicain d’origine allemande la STOCKO Manufacturas Metalicas S.A. à Mexico City. Suite à des turbulences monétaires, la participation sera vendue plus tard à l’associé du Mexique.

  • 1968
    <
    >

    1968

    STOCKO reprend la maison de son distributeur aux Etats-Unis et met en place une production avec la BLACKWOOD-STOCKO Corp. En Allemagne on organise à Harscheid dans le Oberbergischer Kreis un service d’envoi express pour les petites quantités.

  • 1971
    <
    >

    1971

    La STOCKO France S.A. est transférée de Barr à Andlau.

  • 1972
    <
    >

    1972

    La société filiale belge STOCKOBEL S.P.R.L. est fondée à Malmedy.

  • 1976
    <
    >

    1976

    STOCKO fête ses 75 ans.

  • 1978
    <
    >

    1978

    STOCKO TUNISIE S.A.R.L. est fondée en Tunisie à Ez-Zahara. Parallèlement, la STOCKO Metallwaren AG de Zurich reprend la distribution des produits du secteur électrotechnique/électronique. STOCKO forme à cette époque 94 apprentis.

  • 1980
    <
    >

    1980

    Le lieu de production d’Andlau grandit de 2.000 mètres carrés.

  • 1981
    <
    >

    1981

    Le 8 novembre STOCKO existe depuis 80 ans. Le personnel compte au total 1.700 personnes en Allemagne et dans les autres pays. Presque 60 millions de pièces quittent chaque jour les différents sites.

  • 1982
    <
    >

    1982

    1982 La palette des produits du secteur "Film/Photo" qui commercialise entre autres des cadres de diapositives sans verre et des bobine pour films ou bandes magnétiques s’enrichit des cassettes vidéo nouvelles sur le marché.

  • 1987
    <
    >

    1987

    La surface de production de Malmedy qui avait déjà été agrandie en 1984 augmente encore de 2.000 mètre carrés pour atteindre en tout 4.500 mètres carrés. Le nombre d’employés y est maintenant de 200 personnes.

  • 1989
    <
    >

    1989

    STOCKO fonde une entreprise de production à Singapour qui crée plus tard à son tour des sociétés filiales en Malaisie et en Inde.

  • 1990
    <
    >

    1990

    La STOCKO Corporation aux Etats-Unis emménage dans son nouveau bâtiment d’administration et de production.

  • 1992
    <
    >

    1992

    A Wuppertal un nouveau bâtiment de fabrication est inauguré sur le terrain de l’entreprise, ce qui porte la surface de production à 3.700 mètres carrés.

  • 1994
    <
    >

    1994

    Le secteur de STOCKO consacré à la technique de fermeture est racheté par le groupe japonais YKK et continue son activité sous le nouveau nom de STOCKO Fasteners GmbH. Avant cette scission le chiffre d’affaires consolidé de toutes les entreprises de STOCKO dépassait nettement la barre des 200 millions de marks avec un personnel d’environ 1.500 employés.

  • 1996
    <
    >

    1996

    La production en Tunisie cesse.

  • 1997""
    <
    >

    1997

    L’aménagement de la STOCKOBEL à Malmedy avec une surface totale de 7.200 mètres carrés pour la production, la construction mécanique, les stocks et l’administration est terminé.

  • 1998
    <
    >

    1998

    La Wieland Holding GmbH reprend la STOCKO Metallwarenfabriken Henkels & Sohn GmbH & Co. L’activité se poursuit sous le nouveau nom de STOCKO Contact GmbH & Co. KG.

  • 2001
    <
    >

    2001

    STOCKO fête son centenaire.

  • 2007
    <
    >

    2007

    STOCKO France à Andlau célèbre son cinquantenaire.

  • 2009
    <
    >

    2009

    Le site de Malmédy, une de quatre unités de production jusqu'à maintenant, sera fermé au printemps 2009 et la production déplacée à Hellenthal.

  • 2011
    <
    >

    2011

    STOCKO Hellenthal célèbre son cinquantenaire.

  • 2012
    <
    >

    2012

    De nombreux investissements dans tous les sites et secteurs de l’entreprise.

  • 2013
    <
    >

    2013

    Amélioration des infrastructures, du parc machines et plus largement des moyens de production.

  • 2014
    <
    >

    2014

    Extension de la surface de production à Hellenthal de 1000 m².

  • 2014
    <
    >

    2014

    A Andlau, des mesures de construction d’une surface de 3000 m² se terminent.

  • 2016 / 2017
    <
    >

    2016 / 2017

    Différentes mesures de restructuration permettent à l’usine d’Andlau d’optimiser en permanence ses processus. Pour assurer la nouvelle croissance de STOCKO France, des terrains représentant une superficie de 20.000 m² ont été acquis en 2016 et un objet immobilier existant, d’une surface bâtie de 3.500 m², a été entièrement rénové.

  • 2017
    <
    >

    2017

    Dans le cadre de sa stratégie de croissance, STOCKO investit à nouveau sur son site de Hellenthal et agrandit ainsi ses surfaces de production et administratives d’environ 3.000 m² par la construction d’une nouvelle halle.

▲ top    |    © 2018 by STOCKO CONTACT